Vous trouverez dans le tableau ci-dessous quelques propositions et exemples de projets. Dans la colonne de gauche figure une description d'idées générales possibles et dans la colonne de droite un exemple concret de projet lié à l'idée générale. La majorité des propositions peuvent être combinées entre elles, s'élargir et être modifiées. C'est pour cela que danc cette liste d'idées ne figurent que des...idées. Vous pouvez donc bien entendu volontiers être créatifs et proposer quelque chose de complètement différent.

Vous trouverez quelques conseils ici, au dessous des exemples de projets.


Projets de construction
idées générales exemples concrets
Construction d’infrastructures d’utilité publique dans la nature (signalisation, coin grillade, places où s’asseoir, abris, etc.) ou réparation d’infrastructures déjà existantes (panneaux indicateurs, sentiers, ponts, etc.) Construction d’une aire de grillade à la disposition des habitant-e-s de la commune et des touristes.
Rénovation ou décoration d’espaces / de locaux / de bâtiments publics (locaux pour les jeunes, place du village, mairie, etc.) Décoration de la place du village avec une sculpture réalisée par le groupe
Rénovation / création d’un objet artistique ou culturel (sculpture, temple / église, musée, etc.) Création d’un lieu de culte, développement d’un atelier avec les œuvres d’enfants et de jeunes, etc.
Fabrication d’objets utiles et / ou décoratifs Rassembler des objets que la population n’utilise plus et les réutiliser et / ou les exposer de manière créative

Projets sociaux
idées générales exemples concrets
Sensibiliser aux dysfonctionnements via des activités qui touchent le public (manifestation dans le village, affiches, tracts, etc.) Concevoir et représenter un morceau de musique sur les problèmes dans la politique de la jeunesse
Organiser des activités (théâtre, journée de jeux, concert, fête, etc.) pour adoucir le quotidien dans les institutions (maisons pour personnes âgées, hôpitaux, foyers pour personnes handicapées, centres pour requérant-e-s d’asile, etc.) Ecrire une pièce de théâtre et la jouer dans une maison pour personnes âgées
Collecter de l’argent pour une organisation d’utilité publique (vente de gâteaux, préparation d’un concert ou d’une pièce de théâtre, etc.) Collecter de l’argent en vendant des gâteaux. Auparavant, il faut organiser les ingrédients, trouver une cuisine et cuisiner les gâteaux
Organiser une soupe populaire / un théâtre de rue Aménager une cuisine publique et distribuer de la nourriture à bon marché / gratuite
Présenter de manière créative (exposition, Wikipédia, musée, livre / revue, etc.) des biens culturels, l’histoire de la commune / région, des faits intéressants sur la commune / région, des personnes, des institutions et entreprises, etc. Effectuer une recherche sur l’histoire du village et de son artisanat et les présenter avec une exposition. Sauvegarder les connaissances acquises pour le futur en les publiant sur Wikipédia

Projets environnementaux
idées générales exemples concrets
Sensibiliser la population à des thématiques importantes pour l’environnement (relation avec la nature, recyclage, utilisation de l’énergie, etc.) Calculer concrètement la consommation d’électricité par habitant en mesurant la tension avec un voltmètre puis en effectuant une estimation. A la fin, présenter de manière anonyme (!) les résultats en donnant des conseils pour diminuer l’utilisation d’énergie
Soin des plantes et des domaines Couper des plantes, rassembler des connaissances sur les plantes et monter un panneau d’information.
Projets de construction tels que la rénovation de clôture, l’amélioration de l’habitat de certaines espèces animales Création d’un étang respectant les animaux et la nature
Ramassage de déchets (év. combiné à une opération de sensibilisation) Ramasser les déchets dans une forêt et inviter la population à une randonnée informative.

Projets interculturels
En général, presque tous les projets peuvent inclure la participation d’organisations de migrant-e-s et de personnes issues de l’immigration (p.ex. rénovation d’une aire de jeux ; organisation d’un cinéma en plein air ; organisation d’une fête de danse interculturelle ; construction d’un skate-park ; organisation d’un cirque pour les parents et les enfants)
idées générales exemples concrets
Mettre sur pied un festival interculturel Concevoir une fête avec de la musique, de la danse, de la nourriture et autres activités de différentes cultures. Une expérience inoubliable pour toute la population
Organiser un culte religieux transconfessionnel Avec des enfants / jeunes issu-e-s de l’immigration, organiser un culte religieux qui prennent plusieurs religions en considération. Ce service religieux pourra avoir lieu sur la place du village. Auparavant, de la promotion sera effectuée à ce sujet.
Promouvoir la compréhension d’une autre culture ou l’échange entre différentes cultures Avec des enfants / jeunes issu-e-s de l’immigration, organiser un échange sur les cultures respectives et les présenter au public dans le cadre d’une exposition.
Sensibilisation à des thématiques interculturelles avec des requérant-e-s d’asile / des migrant-e-s Avec des enfants et des jeunes issu-e-s de l’immigration / vivant dans un centre pour requérant-e-s d’asile, concevoir une affiche qui informe (év. de manière critique) sur les dysfonctionnements / abus en Suisse et dans d’autres pays. Ensuite, présenter cette affiche aux médias / à la population / à la commune.

Trucs et astuces

  • De nombreux projets peuvent, avec une légère adaptation, atteindre plusieurs objectifs. C’est très simple et le principe est toujours le même :
    1.    Fais une bonne action et demande à la population de te sponsoriser
    2.    Sensibilise en même temps la population à un problème / un thème précis
    3.    Utilise l’argent collecté pour un projet approprié


    Par exemple : commencez par ramasser des fruits tombés qui resteraient autrement sur place et pourriraient. Ensuite, transformez ces fruits pour en faire différents aliments ou boissons, comme des jus, des gâteaux, des confitures et des compotes et vendez vos produits à la population. Avec l’argent collecté, vous pouvez ensuite planter d’autres arbres fruitiers.

    La première idée d’utilité publique dans cet exemple est la valorisation de denrées alimentaires qui seraient autrement « perdues ». Au moment de la vente s’effectue ensuite une sensibilisation de la population (=deuxième avantage). Par la suite, l’argent gagné permet de planter de nouveaux arbres fruitiers, ce qui est bon pour l’environnement (=troisième avantage).

    Voici un autre exemple : ramassez des déchets, faites-vous sponsoriser au kilo ramassé et utilisez l’argent ainsi récolté pour un projet de recyclage dans un pays en voie de développement.

    Ici, le premier avantage est le ramassage des déchets (=protection de l’environnement). L’action de « vente » permet de sensibiliser la population (=deuxième avantage) et l’argent récolté est réutilisé pour la protection de la nature (=troisième avantage).
     
  • Fais preuve d’imagination et combine différentes idées. N’oublie pas que la taille de ton groupe et l’âge des participant-e-s peuvent constituer une limite, mais aussi un atout.
img

16931H

27M 29S